Reflux

logo refluxAu cœur des marais de la baie d’Audierne, on pénètre dans cette ancienne grange comme dans une grotte. Pas de fenêtre et des murs de pierre à nus. Sous la lumière crue et uniforme des tubes néons, du 1er août à la Toussaint, Olivier Martin Gambier aligne une série de dix neuf photographies grands formats. Des formes étranges en suspension dans un éther ténébreux illustrent un herbier démesuré du rebut.

Brassés par la mer puis recrachés sur le rivage, ces résidus portent les traces du processus de digestion du milieu marin. L’organique et le chimique, le vivant et le décomposé s’entrelacent dans un amalgame de matières fascinantes, stigmates de la lutte entre les éléments naturels et nos productions humaines. Ces débris, extraits de l’estran, adoptent une dimension sculpturale et deviennent les personnages d’une scène de la dénaturation.
OMG1

Essentiellement collectés sur les plages du Finistère Sud les objets sont transportés dans le studio du photographe qui réalise une prise de vues en fonction d’un protocole minutieux qui fait référence à l’imagerie scientifique : frontalité, netteté sur l’ensemble du sujet, fond noir uniforme, agrandissement. Le travail de mise en lumière révèle les particularités structurelles de la matière, l’agrandissement dévoile le détail inaperçu et souligne l’infinie diversité des matériaux et des formes. La photographie est utilisée dans son essence : observer et montrer.

Chaque image est accompagnée d’une légende précise qui renseigne sur la composition même des objets. Ici la prise de vue photographique se prolonge d’un processus d’identification de la matière réalisé avec la collaboration de laboratoires des sciences de l’environnement marin, de techniciens de la mer et de la pêche, de spécialistes de l’analyse benthique.

Entre regard photographique et processus scientifique s’installe une ambivalente suggestion poétique. 

  • arefluxun
  • brefluxdeux
  • drefluxcinq
  • erefluxdix
  • frefluxonze
 

Pour en savoir plus :

  • REFLUX : exposition photographique de Olivier Martin Gambier, à la maison de la Baie d’Audierne du 1er août à la Toussaint.
  • Vernissage le 7 aout à 18 heures
  • Ouvert de 14h à 19h tous les jours du 1er août au 15 septembre et du 15 septembre au 1er novembre les WE. entrée gratuite
  • Avec l’aide de l’Association des Amis de la Baie d’Audierne ; de la Communauté de Commune du pays Bigouden Sud ; de l’IFREMER ; de l’Institut Universitaire Européen de la Mer (IUEM Brest) ; du CEDRE ; de l’Office Français de la Biodiversité, du laboratoire LEMAR.
  • Site web
  • Présentation en pdf
  • Contact: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.