l'ADPPLT passe le relais

Les adhérents de l’Association pour la défense, la protection et la promotion du littoral de Tréguennec (ADPPLT) ont tenu sa dernière assemblée générale, mardi soir à la mairie. Créée en 2001 en réaction à plusieurs rave partys qui s’étaient déroulées au pied du concasseur à galets, l’association œuvre depuis pour voir ce site revenir à la nature et au tourisme.

AfficheCoupaMini« Durant ces années, nous avons aussi participé à la promotion du littoral en organisant plusieurs fêtes communales », précise René Coupa, son président. En 2011 et 2012, les adhérents ont en effet mis sur pied une fête de la telline et des métiers de la baie​ puis, en 2013, une animation culturelle à la Maison de la baie dont les bénéfices ont été remis à l’école communale. En 2015, les bénévoles ont redécouvert sur la route du concasseur une nécropole préhistorique enfouie sous les ronces. L’association s’est chargée de la réalisation et de la mise en place d’une signalisation sur les lieux. C’est aussi l’ADPPLT qui est à l’origine de la pose, en 2017, du premier panneau présentant l’usine à galets, le contexte de sa construction et de son exploitation. 
Mardi, les adhérents de l’ADPPLT ont pourtant décidé de dissoudre leur association. À leurs yeux, celle-ci n’a plus lieu d’être depuis la création, en mai dernier, de l’association des ​amis de la baie d’Audierne​. « Nous sommes certains qu’elle saura prendre le relais de nos efforts pour préserver et valoriser ce patrimoine historique et biologique unique », a déclaré René Coupa.
Source : Le Télégramme (article)

Contact


Adresse :
Les amis de la baie d'Audierne
Maison de la baie d'Audierne
65 St Vio
29720 Tréguennec

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Ok