Kerharo

Quand on est dans cette cuvette de Kerharo, à deux pas de La Torche, au milieu des orchidées avec le bruit de la mer en fond sonore, on se sent vraiment hors du monde. Seul le menhir dressé nous suggère que des hommes vivaient là il y a très longtemps. Quelle impression trompeuse ! Ce petit bout d’éternité  a pourtant une histoire récente assez mouvementée.

- Il y a 70 ans, c’était sans doute un champ de carottes ou de petits pois, comme il y en existait tant à l’époque jusqu’à toucher la plage.

- Il y a 50 ans, c’était de la dune. L’abandon des activités agricoles dans ces terres arides avaitpermis à la végétation littorale de reprendre sa place.

- Il y a 35 ans, c’était une carrière de sable ouverte par la mairie de Plomeur. Pelleteuses et camions s’y succédaient pour alimenter en sable les artisans du secteur. Cette activité a eu pour effet de faire réapparaître les mégalithes enfouis là depuis longtemps.

Depuis, une végétation de zone humide s’est installée. Le vent et les oiseaux y ont même apporté des plantes rares au point que l’ancienne sablière est maintenant un espace de nature protégé. Cette histoire illustre bien la lutte incessante que se livrent les hommes et la nature, dans la baie d’Audierne comme ailleurs.

Photo Roland Chatain

Contact


Adresse :
Les amis de la baie d'Audierne
Maison de la baie d'Audierne
65 St Vio
29720 Tréguennec

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Ok