Biodiversité en Bretagne

En Bretagne, une espèce sur cinq est menacée de disparition à court terme. C’est l’un des bilans du rapport Chiffres clés 2019 pour la biodiversité en Bretagne, publié par l’Observatoire de l’environnement en Bretagne (OEB). « Les espèces spécialistes, adaptées aux forêts ou aux zones humides, sont les plus menacées, explique François Siorat, chef de projet patrimoine naturel à l’OEB. Elles ont du mal à survivre aux changements. » Les oiseaux nicheurs spécifiques des milieux agricoles et forestiers ont régressé de 18 % à 32 % en dix ans.

Le gravelot

 

Le gravelot à collier interrompu est une espèce de petit limicole côtier de la famille des Charadriidae. Il se distingue des autres espèces de gravelots adultes par son collier sombre, interrompu sur la poitrine, ses pattes et son bec de couleur sombre. Comme ailleurs en France et en Europe occidentale, la répartition du gravelot à collier interrompu en Bretagne est essentiellement littorale. Il occupe les côtes basses. On le rencontre essentiellement au niveau des massifs dunaires où il niche sur le haut de plage, au niveau des laisses de mer, sur les cordons de galets, sur le haut des prés-salés et les bancs coquilliers.

Le guêpier

Qu’y a-t-il à voir en baie d’Audierne ? Ces temps-ci, l’oiseau le plus coloré et le plus photogénique de notre avifaune : Il s'agit du guêpier d’Europe. C’est un oiseau du sud qui aime les endroits chauds et secs; c’est pour ça qu’il est venu s’installer en Pays bigouden ! Mais bon, il n’arrive quand même pas avant les premiers jours de mai. Depuis 1988, une petite colonie d’une trentaine de couples existe en baie d’Audierne, bien loin de ses quartiers d’été habituels (vallées de la Garonne, du Rhône et de la Saône, surtout).

Contact


Adresse :
Les amis de la baie d'Audierne
Maison de la baie d'Audierne
65 St Vio
29720 Tréguennec

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Ok